Vous ne pouvez pas créer de nouvelle commande depuis votre pays : United States



COMMENT BOIRE LE MEZCAL ?

La dégustation du Mezcal possède ses propres codes et pratiques. Voici les étapes à suivre:

capsule
1
OBSERVATION

• Analyse la bouteille : L’étiquette doit indiquer l’Etat producteur, la région de production du Mezcal, Le nom du Maestro Mezcalero, la variété de l’agave utilisée, le degré alcoolique. Achète toujours un Mezcal 100% Agave, cela garanti qu’aucun sucre n’a été ajouté dans sa production.

• Pour les Mezcales ayant un degré alcoolique compris entre 45 et 55%, tu peux agiter la bouteille et observer le «perlage» qui se forme à la surface du liquide. Plus les perles sont grandes et persistantes, plus le Mezcal est considéré comme bien distillé.

• Évite les Mezcal vieillis. Ils sont reconnaissables à leur couleur ambrée. L’effet du tonneau dans lequel il vieillit détruit les aromes de l’agave. On peut dire que le vieillissement du Mezcal se fait par l’agave qui met entre 7 et 30 ans à arriver à maturité.

Le Mezcal ne se boit pas à gorgées mais à baisers
lion
2
APPROCHE

• Mets quelques goutes de Mezcal sur le dos de ta main et frotte jusqu’à ce que le liquide sèche et que l’odeur de l’agave cuit apparaisse. Les nuances fumées, toastées et terreuses varient selon le type de four utilisé, de l’eau utilisée pour la fermentation, du bois utilisé dans le four et surtout de la variété d’agave utilisée.

• Sers ton Mezcal dans un verre à large ouverture et laisse le respirer quelques minutes.

• Approche le verre de ton nez et essaye d’identifier les essences du distillat, tu devrais reconnaître les mêmes aromes que ceux de la goute de Mezcal frottée sur la main. Le Mezcal se consomme de préférence à température ambiante (entre 18 et 22 degrés).

Main
3
DÉGUSTATION

• Il est indispensable que ton palais s’adapte peu à peu au Mezcal. La première gorgée doit être très petite et servira à se rincer la bouche durant 10 secondes avant de l’avaler et ainsi s’adapter à son goût.

• Profites en gorgée par gorgée. Tu pourras apprécier avec beaucoup de clarté comment s’évaporent et évoluent les aromes du Mezcal en bouche. Au Mexique, on dit «El Mezcal no se bebe a sorbos sino a besos» soit «le Mezcal ne se boit pas à gorgées mais à baisers».

• Exhale les vapeurs de Mezcal par le nez et tu pourras apprécier un nouvel éventail d’odeurs et d’aromes.

• Au Mexique, le Mezcal se déguste lentement et jamais en shot ! Appart si le producteur te le propose, ce qui arrive fréquemment.

• À la fin de la dégustation, si tu commences à parler beaucoup et à te sentir heureux c’est que tu es sous l’emprise